L'assurance habitation et la grêle

L'assurance habitation et la grêle

50 000 tonnes représentent la quantité moyenne de grêlons déversée lors d'un orage de grêle de 5 à 10 min. 40 millions d'euros représentent le montant des dégâts durant une période de grêle. Les dommages occasionnés lors d'un épisode grêleux sont considérables au vu de ces chiffres. Pourtant, la simple souscription à une assurance habitation permet déjà d'amoindrir le coût des dépenses en cas de tombée de grêle. Explications !


La notion de tempête et de catastrophe naturelle

Conformément à l'article L 125-1 du Code des assurances : « Sont considérés comme les effets des catastrophes naturelles (…) les dommages matériels directs non assurables ayant eu pour cause déterminante l'intensité anormale d'un agent naturel ». Il incombe au pouvoir public de publier un arrêté ministériel dans le journal officiel pour déclarer qu'une zone géographique donnée est en état de catastrophe naturelle. De plus, les assureurs exigent un certificat d'intempérie aux assurés avant le remboursement des dommages en cas de catastrophe naturelle ou de tempête.

Il est toutefois capital de distinguer cataclysme naturel et tempête. En matière d'assurance , les assureurs différencient ces deux évènements climatiques. La grêle se trouve parmi la catégorie « garantie tempête » tout comme le vent et la neige. Néanmoins, l'assurance catastrophe naturelle entre en action dans une période de grêle au cas où l'État décrète celle-ci comme catastrophe naturelle. Par ailleurs, la « garantie grêle » entre en jeu lorsque la grêle accompagne la tempête.


La garantie grêle dans l'assurance habitation

En ce qui concerne la clause , lors d'une chute de grêle, l'assurance multirisque prend la relève. Assurément, la garantie grêle figure parmi les options dans ce type de contrat. Le logement temporaire, le ravitaillement en PPN, la surveillance du logement sinistré représentent une liste non exhaustive des garanties. Quant au mobilier, la couverture à valeur actuelle ou à valeur à neuf varie en fonction des assureurs. Faute d'arrêté ministériel, l'assuré peut malgré tout déclarer le sinistre grâce à la garantie grêle mentionnée dans la clause d'assurance habitation.

Cette couverture exclut toutefois les dégâts corporels, les dommages des stores, panneaux solaires, antennes, fils, plantations, clôtures, vérandas... les dégâts causés par les débordements de sources et d'étendues d'eau. Les volets, persiennes, gouttières, chéneaux sont uniquement couverts si leur destruction a eu lieu au moment de la tombée de grêle. Les dégâts perpétrés par les inondations sont généralement non couverts de la garantie tempête. Néanmoins, ils sont remboursés en cas de publication d'arrêté.


Le remboursement

Le taux d'indemnisation change selon le contrat. L'assuré se doit en premier lieu de prendre les mesures d'urgence nécessaires afin de limiter les dommages autant que possible. Suite à une chute de grêle, l'assuré dispose de 5 jours ouvrés suivant l'évènement pour communiquer l'évènement à son assureur. Le délai de remboursement est communément mentionné dans la clause selon l'article R 112-1 du Code des assurances. Uniquement les bâtiments conçus et couverts de matériaux durs à plus de 90 % sont assurés.

Les assureurs en ligne facilitent aujourd'hui la déclaration en cas de sinistre par le remplissage d'un formulaire en ligne. C'est exactement le cas des assurances GMF, la MAIF, la MAAF, AVA Assurances. L'assurance Amaguiz offre une possibilité de déclaration simplifiée par téléphone, via son application mobile « Mon Amaguiz » ou sur l'espace personnel de l'assuré dans son compte en ligne.



Autres articles

Comment protéger votre habitation contre la grêle ?

Publié le 02/10/2017
Selon une enquête réalisée par un groupe d'assurance mutuelle, les frais de dommages liés à la chute de grêle se chiffrent à 180 millions d'euros....

Le dégât de la grêle et le contrat d'assurance habitation

Publié le 02/10/2017
Les conséquences d'une pluie de grêle sont non négligeables aux logements. C'est pourquoi la souscription d'une assurance MRH semble primordiale....